S. Laugier (dir.), « Carnap et la construction logique du monde » (Paris, Vrin, collection « Problèmes et Controverses », 2001)

 

Le livre fondateur de R. Carnap, Der logische Aufbau der Welt (1928), est une œuvre philosophique centrale du XXe siècle. L’Aufbau se situe à l’orée de l’empirisme logique du cercle de Vienne et a ainsi une place essentielle dans la constitution du paradigme de la philosophie analytique. Au confluent des différentes traditions philosophiques du XXe siècle, il contient aussi tous les enjeux de la philosophie de la connaissance contemporaine : question d’une logique de l’expérience et d’une phénoménologie, statut et ontologie du langage de la science, critique de la métaphysique et élimination des “faux problèmes” en philosophie. Après l’émigration de Carnap en Amérique, puis les critiques apportées à l’empirisme logique et au projet même d’Aufbau par ses successeurs, l’Aufbau a été longtemps négligé. Il est aujourd’hui redécouvert, à la lumière de l’évolution de la science et de la théorie de la connaissance contemporaines. Ce volume collectif veut démontrer l’actualité de l’Aufbau, tout en examinant les racines historiques du projet de construction de Carnap et ses conséquences philosophiques.
Avec la collaboration de A. Barberousse, J. Benoist, J. Conant, J.-C. Dupont, M. Kistler, U. Moulines, J.-Ph. Narboux, J.-B. Rauzy, S. Rey, J.-G. Rossi, P. Wagner et N. Yunez-Naude.

Vous aimerez aussi...