séminaire « Théorie musicale et philosophie » 2011/2012

Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Équipe Philosophies contemporaines

Composantes EXeCO et CEPA

 

Organisé et animé par André Charrak et Pauline Nadrigny

le mercredi de 18h30 à 20h30, Centre Michelet, Salle 101

 

Séminaire 2011-2012 : Théorie musicale et historicité

Construit sur le principe de l’alternance de deux voix, de l’époque classique aux écrits contemporains, ce séminaire lancé en 2009 ne consiste ni en une approche musicologique, ni en une philosophie de l’’expérience musicale en général. Il part du principe que, si la philosophie de la musique doit se constituer dans la fréquentation des œœuvres, elle gagne également à se penser dans un rapport constant avec les théories musicales. Ces dernières constituent un terrain de conceptualisation de la musique, de sa perception, de ses formes, de son historicité et invitent la philosophie à en penser la méthode, les enjeux ainsi que les points de communauté avec sa propre pensée du musical.

Sur un principe d’alternance entre traitements de l’âge classique et du XXe siècle, les séances de cette année se proposent d’étudier la relation des théories musicales à l’historicité. Il s’agira de l’historicité des théories, certes, qui ne se rendent proprement lisibles que sous cet angle, mais surtout de se rendre attentif au fait que toute théorie musicale construit par ses thèses et ses lignes de force sa propre vision de l’histoire de la musique, de ses formes, de sa perception.

 

23 Novembre – André Charrak – « Histoire et mathématiques mixtes »

14 Décembre – Pauline Nadrigny – « L’historicité du matériau musical »

18 Janvier – André Charrak – « L’histoire des théories »

15 Février – Pauline Nadrigny – « Retour au concret et historicité en musique contemporaine »

14 Mars – André Charrak – « Perspectives classiques »

02 Mai –  Pauline Nadrigy – « Solfège et diachronie »


Vous aimerez aussi...