séminaire « De Cambridge (sur la Cam) à Cambridge (Mass.) en passant par Vienne et Berlin » (2011-2012)

Université Paris 1 / EA3562 PhiCo / EXeCO

ENS / CIRPHLES

ENS / UMR 8547 – Archives Husserl

 

Organisé par Jocelyn Benoist (UMR 8547 – Archives Husserl), Mathias Girel (CIRPHLES), Sandra Laugier (PhiCo-Execo)

 

Cette opération formalise une préoccupation déjà présente depuis longtemps dans les travaux du versant « Archives Husserl » de l’UMR 8547, et au sein de cette UMR en général : à savoir l’examen des transferts conceptuels entre le monde germanophone et le monde anglophone à travers lesquels s’est très largement constituée la philosophie des deux derniers siècles. Ces mouvements quadrangulaires (entre Allemagne, Autriche, Grande-Bretagne et Etat-Unis, dans leurs différences) complexes méritent une enquête spécifique, qui demeure très largement à mener. Le XXe siècle est traversé par le fait majeur de l’émigration d’une part importante des philosophes allemands et autrichiens, juifs ou non, chassés par le nazisme. Ce phénomène a joué un rôle décisif dans la mise en place, dans le monde anglophone, de ce qui s’est appelé « philosophie analytique ». Cependant, ce transfert massif du monde germanique au monde anglo-saxon au cœur du XXe siècle ne doit pas occulter la réalité d’échanges et de circulations plus anciennes. Ainsi une histoire complète de la porosité entre les deux mondes philosophiques, décisive pour comprendre la philosophie d’aujourd’hui placée plutôt, de ce point de vue, sous le régime de la fracture, doit-elle faire un sort tant à l’appropriation de l’idéalisme allemand par des auteurs comme Emerson dans le premier XIXe siècle et à l’influence qu’il a réciproquement exercée sur Nietzsche, qu’à l’hégélianisme anglais de la fin du XIXe siècle, séquence majeure de la pensée d’Outre-Manche, ou à la lecture par James de Brentano et ses élèves. C’est donc une circulation complexe et stratifiée qu’il s’agira de décrire, sur deux siècles.

Ce programme de recherches, appelé à se développer sur plusieurs années, mobilisera dans l’immédiat les forces des Archives Husserl (Jocelyn Benoist) et plus généralement de l’UMR 8547, du CIRPHLES (Mathias Girel), et de l’équipe Execo à l’Université Paris 1 (Sandra Laugier).

 

Calendrier

(toujours des samedis après-midi, de 14h30 à 16h30, à l’ENS, 45 rue d’Ulm, généralement en Salle Beckett)

19 novembre, 10 décembre, 14 janvier, 18 février, 17 mars, 7 avril, 5 mai

 

PREMIÈRE SÉANCE :

SAMEDI 19 NOVEMBRE, à 14h30, ENS, 45 rue d’Ulm, Salle Beckett :

Conférence de SANDRA LAUGIER (Paris 1 – Phico-Execo) :

MOMENTS TRANSATLANTIQUES. ALLERS ET RETOURS

Cette première séance sera aussi l’occasion de se réunir et de discuter des projets possibles et du programme de l’année.

 

DEUXIÈME SÉANCE :

SAMEDI 10 DECEMBRE, 14h30-16h30, ENS, 45 rue d’Ulm, Salle Beckett :

Conférence de Thibaud TROCHU (Paris 1 PhiCo-EXeCO) :

Granville Stanley Hall (1844-1924). Une démonstration de l’importance du « tour » en Allemagne dans la construction d’une identité philosophique américaine.

 

TROISIÈME SÉANCE :

SAMEDI 14 DECEMBRE, 14h30-16h30, ENS, 45 rue d’Ulm, Salle Beckett :

Conférence de Federico BOCCACCINI (Université de Liège) :

Le chaînon manquant. Lotze, Cook Wilson et la naissance du réalisme d’Oxford

 

QUATRIÈME SÉANCE :

SAMEDI 18 FEVRIER, 14h30-16h30, ENS, 45 rue d’Ulm, Salle Beckett :

Conférence de Clinton TOLLEY (University of California, San Diego) :

Rethinking the generality and formality of logic : from operationes
mentis to ’total speech-situations’


CINQUIÈME SÉANCE :

SAMEDI 17 MARS, 14h30-16h30, ENS, 45 rue d’Ulm, Salle Cavaillès :

Christoph LIMBECK (Université de Vienne)

« Rudolf Carnap : Du Cercle de Vienne à la Philosophie Analytique »

 

SIXIÈME SÉANCE :

SAMEDI 5 MAI, 14h30-16h30, ENS, 45 rue d’Ulm, Salle Cavaillès :

Hent DE VRIES (Johns Hopkins University) :

« Le miracle des miracles” : éthique et ontologie (de Ludwig Wittgenstein et Martin Heidegger à Stanley Cavell et au-delà) »

 


Vous aimerez aussi...