Appel à contributions. Journées d’études: Epistémologie historique. Racines et enjeux actuels (22 et 23 mai 2015)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

EA 3562 PhiCo – Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne

 

Nous invitons les doctorant(e)s et jeunes chercheur(e)s intéressé(e)s à soumettre des propositions de communication à l’occasion des journées d’études « Epistémologie historique: racines et enjeux actuels », qui se tiendront à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne le 22-23 mai 2015.

L’épistémologie historique (EH) se place aujourd’hui au cœur du débat renouvelé sur le “mariage entre philosophie et histoire des sciences” (HPS). Se situant au croisement de l’analyse conceptuelle et de l’histoire des pratiques, cette approche méthodologique de l’histoire des sciences se propose à la fois comme historique et philosophique.

L’EH trouve ses racines en France dans la philosophie positive d’Auguste Comte et représente le déploiement d’un parcours complexe, celui du « style français en épistémologie », dont les principaux représentants sont G. Bachelard., G. Canguilhem et M. Foucault. Depuis les années 1990 on peut parler d’une renaissance de l’EH dans des domaines anglo-saxons, grâce aux travaux de I. Hacking, A. I. Davidson et L. Daston, entre autres.

Le développement à l’étranger de l’EH dans sa phase contemporaine est parallèle à une sorte de vide paradoxal dans son lieu de naissance. La reconnexion de ce type d’épistémologie au cadre philosophique originel de son émergence représente l’occasion de rouvrir le débat en France.

 

Les présentes journées ont pour mission de regrouper des doctorant(e)s et des jeunes chercheur(e)s qui travaillent au sein du champ en constante expansion de l’EH. Cette première rencontre vise à la fois la création d’un espace de réflexion où exposer et partager des recherches, des méthodes et des difficultés rencontrées, et la formation d’un groupe de travail sur l’EH en vue d’activités futures.

 

Les interventions sont à proposer dans l’une de trois sections suivantes:

I. Histoire de l’épistémologie historique: de la tradition française (Bachelard, Canguilhem et Foucault) et de reprises contemporaines.

II. Débats méthodologiques en histoire et philosophie de la médecine, de la psychologie et de la psychiatrie. Ces disciplines ont représenté et représentent toujours des domaines particulièrement fertiles pour l’EH qui a visé une transformation des méthodes et des enjeux.

III. Section à sujet libre.  L’EH a été liée aux disciplines et aux thématiques les plus diverses, et de nouvelles directions sont en train de s’ouvrir aujourd’hui.

 

Les propositions d’interventions (400 mots, plus une présentation courte du candidat) sont à faire parvenir, avant le 26 janvier (date de réponse le 16 février), en format word ou pdf à epistemologiehistorique@gmail.com. Les deux langues de la rencontre seront le français et l’anglais. Un nombre limité d’aides financières couvrant la totalité ou une partie des frais de voyage des intervenants est disponible et peut être sollicitée.

 

Dates importantes

– Limite de proposition d’interventions : 26 janvier 2015

– Réponse : 16 février 2015

– Journées d’études : 22-23 mai 2015

Comité scientifique

  • Jean-François BRAUNSTEIN, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Bernadette BENSAUDE-VINCENT, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Arnold I. DAVIDSON, University of Chicago
  • Frédéric FRUTEAU DE LACLOS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

 

Les organisateurs, Iván MOYA DIEZ et Matteo VAGELLI 

epistemologiehistorique@gmail.com

 


Vous aimerez aussi...