Soutenance de Paula Galhardo: « Perception et savoir non su : Merleau-Ponty et l’inconscient freudien » (27 nov. 2015)

« Perception et savoir non su : Merleau-Ponty et l’inconscient freudien » 

 

Date et horaire: vendredi 27 novembre à 14h.
Lieu: lycée Louis le Grand (123 rue Saint Jacques 75005), en salle VH 221 (Cour Victor Hugo, deuxième étage).

Une pièce d’identité vous sera demandée à l’accueil du lycée Louis le Grand pour pouvoir accéder au bâtiment.  

 

 

Le jury sera composé de :

  • M. Renaud BARBARAS (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne ; directeur de thèse)
  • M. Jocelyn BENOIST (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
  • M. Etienne BIMBENET (Université Lyon 3 Jean Moulin)
  • Mme. Natalie DEPRAZ (Université de Rouen)
  • M. Régnier PIRARD (Université de Nantes)

 

Résumé: La question de savoir si une philosophie de la subjectivité peut accepter le concept freudien d’inconscient est au cœur du projet philosophique de Merleau-Ponty. Le but de notre travail est de montrer comment la réflexion de l’auteur débouche sur une nouvelle conception de l’inconscient. D’une part, cette conception est le résultat d’un dialogue avec l’existentialisme de Sartre : en creusant un écart avec certaines analyses sartriennes, Merleau-Ponty transforme le sens de la conscience irréfléchie et reconfigure la question de la rencontre d’autrui. D’autre part, cette conception est aussi le résultat d’une lecture de Freud : il s’agit d’écarter une conception naturalisante et réaliste de l’inconscient tout en demeurant attentif à ne pas dissoudre la tension entre une philosophie de l’existence et l’apport de Freud. Nous cherchons à montrer que ce débat avec Sartre et avec Freud est précisément ce qui permet à Merleau-Ponty de réinterpréter l’inconscient à partir de la perception – c’est cette notion centrale qui, bien comprise, ouvre la voie à un savoir qui ne se sait pas.


Vous aimerez aussi...