Journée d’études « Sartre et Merleau-Ponty : La distance et l’amitié » (5 déc. 2015)

Sartre et Merleau-Ponty : La distance et l’amitié

 

Date: 5 décembre 2015

Lieu: Centre Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, Paris 5ème, Salle D630 (Rez-de-chaussée, Galerie Dumas)

 

De l’amitié philosophique et personnelle entre Merleau-Ponty et Sartre, on n’a trop souvent voulu retenir que leur brouille. Si les lectures de Merleau-Ponty ont bien marqué l’importance de l’oeuvre de Sartre pour Merleau-Ponty, du compte rendu de l’Imagination (1936) au Visible et l’invisible (1961), en passant par les Aventures de la dialectique (1955), elles n’ont souvent retenu que les points de divergence, quitte à constituer parfois un « pseudo-Sartre » (selon l’expression de Simone de Beauvoir) qui ne fait justice ni à l’oeuvre de Sartre ni à son influence sur Merleau-Ponty. Les lectures de Sartre, quant à elles, n’ont pas, sauf quelques rares exceptions, pris la mesure de la présence de Merleau-Ponty dans l’oeuvre de Sartre. Il est vrai que les références explicites sont souvent rapides et allusives, les reprises conceptuelles discrètes et difficiles à identifier, mais il nous paraît important aujourd’hui de prendre la mesure du dialogue souterrain que Sartre mène, surtout à partir des années 1950, avec la pensée de Merleau-Ponty. Des oeuvres aussi variées que le Saint Genet (1952), la Critique de la raison dialectique (1960), laquelle peut se lire comme une réponse implicite aux Aventures de la dialectique, ou encore L’idiot de la famille (1971-72), portent toutes la marque de ce dialogue.

L’objet de notre journée d’étude est donc de proposer un lieu de discussion et de rencontre pour analyser le dialogue philosophique qu’ont mené Sartre et Merleau-Ponty tout au long de leur parcours intellectuel, et d’essayer de mettre en lumière à la fois la distance et l’amitié philosophique entre ces deux grands philosophes français.

 

PROGRAMME: 

 

9h30 : Accueil des participants et introduction

10h – 11h : Alexandre Feron (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Répondre à la crise du marxisme : Aventures de la dialectique ou Critique de la raison dialectique ?

 

11h – 12h : Hubert Tardy-Joubert (Université Paris Ouest Nanterre la Défense)

Philosophie de l’histoire et raison dialectique

 

12h – 14h : Pause déjeuner

 

14h – 15h : Claire Dodeman (Université de Caen Normandie)

« L’expérience de la liberté » : Sartre et Merleau-Ponty, lecteurs de Descartes

 

15h – 16h : Paula Galhardo (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Mauvaise foi et inconscient freudien : Merleau-Ponty avec et contre Sartre

 

16h15 – 17h15 : Grégory Cormann (Université de Liège)

Point(s) de rupture : Sartre, Merleau-Ponty, la psychanalyse existentielle

 

17h15 : Conclusion

 

Organisation : Alexandre Feron et Paula Galhardo

Avec le soutien de l’École Doctorale de Philosophie


Vous aimerez aussi...