Workshop autour du livre de Maurizio Ferraris : ‘Mobilisation Totale’ (Paris, P.U.F., 2016) – (4 mars 2017)

Programme « Réalismes » coordonné par Jocelyn Benoist

Samedi 4 mars 2017, 10h-17h30

(Université Paris 1, Centre Panthéon, 12, place du Panthéon, Salle 216)

 

Workshop autour du livre de Maurizio Ferraris : 

‘Mobilisation Totale’ (Paris, P.U.F., 2016) 

en présence de l’auteur

 

Maurizio Ferraris, Professeur à l’université de Turin, est une des figures de proue du « nouveau réalisme », dont il a publié le manifeste (en français : ‘Manifeste du Nouveau Réalisme’, 2014). Son réalisme se caractérise notamment par une prise en compte renouvelée de la réalité sociale comme telle, sur laquelle il a avancé des thèses fortes dans son livre sur la documentalité (‘Documentality’, 2013, Fordham University Press). La publication récente de ‘Mobilisation Totale’ s’inscrit dans cette perspective. Maurizio Ferraris y esquisse une ontologie de la société connectée dans laquelle, selon lui, se révèle  de façon privilégiée l’essence du social.

 

La journée sera consacrée à une discussion des thèses centrales de ce livre, en présence de l’auteur et avec lui.

 

 

10h : Jocelyn Benoist (Université Paris 1) :

« Vous avez perdu votre document »

 

10h20 : Jeanne-Marie Roux (Université Saint Louis, Bruxelles) :

Une poiétisation de la praxis ?

 

10h40 : Réponses de Maurizio Ferraris et discussion

 

11h : Federico Boccaccini (Université de Liège) :

Des actes aux agents. Une nouvelle anthropologie critique ?

 

11h20 : Laurent Perreau (Université d’Amiens) :

Mobilisation et dispositions

 

11h40 : Markus Gabriel (Université de Bonn) :

L’ambiguïté de la dite « construction » sociale

 

12h Réponses de Maurizio Ferraris et discussion

 

14h30 : Alexandre Gefen (CNRS) :

Le téléphone : petite archéologie d’une peur moderne 

 

14h50 : Dominik Jarczewski (Université Paris 1) :

Déplacement. Comment les nouveaux médias redéfinissent-ils les notions de la présence et du privé ?

 

15h10 : Eleonora Russo (Université Paris 1) :

Reconnaissance et mémoire : révélations et implications des ARMI

 

15h30 Réponses de Maurizio Ferraris et discussion

 

16h : Ronan de Calan (Université Paris 1) :

Remarques critiques sur la documentalité

 

16h20 : Florencia Di Rocco Valdecantos (Université Paris 1) :

Ecriture, documentalité et marge d’indétermination

 

16h40 : David Zapero Maier (Université de Bonn) :

L’appel et la vocation

 

17h Réponses de Maurizio Ferraris et discussion

 


Vous aimerez aussi...