Colloque international « A la recherche du bonheur – Stanley Cavell, le cinéma et la vie ordinaire » (4-5 juillet 2017)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (UMR 8103)

Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (PhiCo)

 

Avec le soutien de l’Université Paris 1 et de l’IUF

 

 

Colloque international

 

A la recherche du bonheur

Stanley Cavell, le cinéma et la vie ordinaire

 

En présence de Stanley Cavell

 

4-5 juillet 2017 à la Sorbonne

 

 

Accès libre dans la limite des places disponibles. Inscriptions : d.lorenzini@email.com

 

 

Paru en 1981, l’ouvrage de Stanley Cavell Pursuits of Happiness. The Hollywood Comedy of Remarriage a fait date et constitue désormais une référence incontournable dans le domaine de la philosophie du cinéma. À l’occasion de l’événement que constitue la réédition de la traduction française À la recherche du bonheur. Hollywood et la comédie du remariage (Vrin, 2017), la première édition étant épuisée depuis longtemps, ce colloque vise à s’interroger sur les enjeux, la fortune et la valeur croissantes que ce texte revêt pour nous aujourd’hui.

La parution en France il y a près de 25 ans, aux Éditions de l’Étoile/Cahiers du Cinéma, de À la recherche du bonheur fait partie de ces événements intellectuels qui transforment invisiblement la vie de personnes très diverses : philosophes, juristes, critiques de cinéma, anglicistes, cinéastes… Il s’agissait d’un des premiers ouvrages de Cavell rendus accessibles au public francophone. Aujourd’hui À la recherche du bonheur est tout simplement un classique. Le travail de Cavell sur le cinéma est inséparable de son œuvre consacrée à la philosophie du langage ordinaire, qu’il identifie à Wittgenstein et Austin, et de sa défense du perfectionnisme moral d’Emerson et Thoreau : l’importance du cinéma n’est pas dans sa reconnaissance comme « art », mais dans son approche de l’ordinaire et dans l’éducation morale perfectionniste qu’il nous offre.

L’ouvrage de Cavell a été influent en philosophie, en éthique et en esthétique, et au-delà dans l’ensemble des études cinématographiques, chez les critiques de cinéma… voire chez des auteurs et créateurs comme Arnaud Desplechin. Il a une place toute particulière dans les liens variés et historiques que tisse la relation du cinéma à la philosophie. Cette réédition constitue un véritable événement que ce colloque va saluer en bénéficiant de la présence de Stanley Cavell, et permettra un hommage spécifique au grand philosophe américain. Grâce à la participation des plus importants spécialistes de l’œuvre au niveau mondial, il pourra explorer la singularité l’œuvre de Stanley Cavell au croisement de la philosophie du langage ordinaire, de la philosophie morale, de la philosophie du cinéma, des études cinématographiques.

 

 


Dimanche 2 juillet 2017

 

17h15 – Projection d’Indiscrétions (The Philadelphia Story, George Cukor, 1940) à la Filmothèque du Quartier Latin, 9 rue Champollion, 75005 Paris, présenté par Élise Domenach et Sandra Laugier

 


Lundi 3 juillet 2017

 

19h – Projection de New York – Miami (It Happened One Night, Frank Capra, 1934) à la Filmothèque du Quartier Latin, 9 rue Champollion, 75005 Paris, présenté par Marc Cerisuelo et Sandra Laugier

 


Mardi 4 juillet 2017

 

UFR de Philosophie, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris

Escalier C, 1er étage, salle Cavaillès

 

13h30 – Sandra Laugier (ISJPS, Paris 1), Élise Domenach (ENS Lyon), Daniele Lorenzini (Centre Prospéro, Université Saint-Louis – Bruxelles) : Introduction

 

Présidente de séance : Nancy Bauer (Tufts University)

 

14h – William Rothman (University of Miami): Pursuing “Pursuits of Happiness”

15h – Victor Krebs (Pontificia Universidad Católica del Perú): Reading Film

16h15 – Élise Domenach (ENS Lyon) : The “Experience of Film” in “Pursuits of Happiness”: A Paradoxical Response to Skepticism

17h15 – Sandra Laugier (ISJPS, Paris 1) : Film, Autobiography, and Self-Education

18h30 – Réception à la librairie Vrin (6 place de la Sorbonne, 75005 Paris)

 

20h – Projection de Cette sacrée vérité (The Awful Truth, Leo McCarey, 1937) à la Filmothèque du Quartier Latin, 9 rue Champollion, 75005 Paris, présenté par Marc Cerisuelo et Élise Domenach

 


Mercredi 5 juillet 2017

 

UFR de Philosophie, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris

Escalier C, 1er étage, salle Cavaillès

 

Présidente de séance : Sandra Laugier (ISJPS, Paris 1)

 

9h – Hugo Clémot (Académie d’Orléans-Tours/ISJPS, Paris 1) : Le oui comique et panique dans « L’impossible Monsieur Bébé » et « Cette sacrée vérité »

10h – Piergiorgio Donatelli (Sapienza Università di Roma) : Democratic Encounters: Adventure and Irony

11h15 – Pauline Blistène (ISJPS, Paris 1) : The Thought of TV Series: A Reading of Stanley Cavell

 

 

Président de séance : Daniele Lorenzini (Centre Prospéro, Université Saint-Louis – Bruxelles)

 

14h – Marc Cerisuelo (UPEM) : La comédie du remariage : le premier des « drôles de genres » ? Poétique et interprétation

15h – Paola Marrati (Johns Hopkins University) : Difficult Happiness

16h15 – Paul Standish (UCL Institute of Education) : Between Loud Mouths and Thin Lips: Confidence, Profession, and the Aesthetics of Philosophy

17h15 – Naoko Saito (Kyoto University) : The Pursuit of Happiness and the Cultivation of Political Emotions: “Mr. Deeds Goes to Town”

18h15 – Conclusions du colloque

 

19h – Projection de la version originale sous-titrée anglais de Les fantômes d’Ismaël (Arnaud Desplechin, 2017) au cinéma du Panthéon, 13 rue Victor Cousin, 75005 Paris, en présence d’Arnaud Desplechin

 

21h – Cocktail


Vous aimerez aussi...