Soutenance de Florencia Di Rocco: « La métaphysique comme branche de la littérature fantastique : une lecture wittgensteinienne de Borges » (18 sept. 2017)

Chers amis, chers collègues,

 

C’est avec joie que je vous invite à la soutenance de ma thèse, que nous avons résolu d’appeler :

 

« La métaphysique comme branche de la littérature fantastique : une lecture wittgensteinienne de Borges »

 

Elle se tiendra le lundi 18 septembre à 14h à la Sorbonne, dans la salle Duroselle (M sur le plan joint), devant un jury composé de :

  • Jocelyn BENOIST – Professeur à l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne
  • Mercedes BLANCO – Professeur à l’Université Paris-Sorbonne
  • Markus GABRIEL – Professeur à l’Université de Bonn
  • Alexandre GEFEN – Directeur de recherche au CNRS, CELLF
  • Pierre WAGNER – Professeur à l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne

 

Des instructions d’usage à propos des quatrièmes de couverture, des plans :

 

« También hay letras en el dorso de cada libro; esas letras no indican o prefiguran lo que dirán las páginas. »

Jorge Luis Borges, La biblioteca de Babel

« Menos Adictas al Estudio de la Cartografía, las Generaciones Siguientes entendieron que ese dilatado Mapa era Inútil y no sin Impiedad lo entregaron a las Inclemencias del Sol y de los Inviernos. »

Jorge Luis Borges, Del rigor en la ciencia

 

Bien à vous,

Florencia Di Rocco


Vous aimerez aussi...