Programme du séminaire Philosophie et psychanalyse 2022-2023

 
Nous sommes heureux de vous annoncer la reprise du séminaire « Philosophie et Psychanalyse » qui portera, cette année, sur la thématique « Les maladies mentales: entre corps et esprit ». Les premières séances se dérouleront le mardi, de 18h à 20h, au Centre Broca (75005, 21 rue de Broca, bâtiment A, 7ème étage, salle A701). 

Au plaisir de vous y rencontrer,

Les organisateurs : Mathieu Frèrejouan et Ronan de Calan

 

Résumé :

La question de savoir si les maladies mentales relèvent du corps ou de l’esprit a longtemps structuré l’histoire de la psychiatrie en opposant, entre autres, psychologie et physiologie, psychogenèse et organogenèse, psychothérapie et psychopharmacologie. Si les débats autour de la nature des maladies mentales occupent aujourd’hui encore une place centrale, force est de constater que l’ancien dualisme du corps et de l’esprit semble avoir été supplanté par l’opposition entre dysfonction et déviance, faits scientifiques et valeurs sociales. Nous ferons le pari, cette année, que le problème des relations entre corps et esprit, loin d’être le résidu d’une tradition métaphysique à bout de souffle, continue de structurer de manière souterraine les débats contemporains sur la maladie mentale. Pour ce faire nous nous pencherons sur les contextes où ce dualisme resurgit, tels que les troubles psychosomatiques, l’usage thérapeutique des psychotropes, la psychopathologie de l’animal ou encore les relations entre psychiatrie et neurologie.

 

Programme :

15 novembre : Ronan de Calan (Paris 1 / EXeCO), « Conversions et névroses d’organe. Le psychosomatique dans la tradition analytique » (Centre Broca, salle A701)

6 décembre : Magali Molinié (Université Paris 8 / Cornell University), « Compliquer le mind-body par une écologie des êtres : des molécules contre des frayeurs » (Centre Broca, salle A701)

31 janvier : David Dupuis (INSERM / IRIS), « Le rite hallucinogène comme technique du soi. Une approche anthropologique de l’efficacité thérapeutique des psychédéliques »

21 février : Héloïse Athéa (IHPST / NPS), « Du patient à la paillasse : un usage cohérent du concept de maladie mentale ? »

14 mars : Florence Burgat (ENS / Archives Husserl), « L’inconscient des animaux. Une lecture freudienne ».

11 avril : Denis Forest (Paris 1 / IHPST), « Peut-on ne pas être énactiviste ? Une lecture critique d’Enactive psychiatry de Sanneke de Haan »

 

 



Citer ce billet
Pierre Fasula (2022, 11 octobre). Programme du séminaire Philosophie et psychanalyse 2022-2023. EXeCO. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/onfm

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search