Journée d’études L’imagination en phénoménologie (9 déc. 2023)

 

Cette Journée d’études se tiendra en présentiel en salle Cavaillès (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris, escalier C, 1er étage) le samedi 9 décembre 2023.

Si vous ne possédez pas de carte étudiante ou de carte professionnelle pour accéder à la Sorbonne et que vous souhaitez assister à l’ensemble ou à une partie de cette Journée d’études, merci de vous inscrire sur ce lien avant le 5 décembre 2023 :

https://evento.univ-paris1.fr/survey/journee-detudes-limagination-en-phenomenologie-lvlfpd82

Organisation : Luz Ascarate / Quentin Gailhac / Azul Katz

 

Argumentaire

 

L’imagination est un concept fortement problématique. D’une part, il semble s’opposer au réel en se rendant solidaire du rêve ou de la folie. D’autre part, dans le contexte contemporain de l’importance prise par les réalités virtuelles, les médias et les nouvelles possibilités artistiques, la distinction entre imagination et réalité est constamment remise en question. Une analyse phénoménologique de l’imagination permet de reformuler, de manière à la fois suggestive et rigoureuse, ce questionnement, en rendant compte de l’entrelacement de l’imagination et de la réalité dans l’expérience de la subjectivité. Les tables de cette Journée sont organisées de manière à souligner le caractère problématique de l’imagination selon trois grands axes : 1°) à partir d’un domaine spécifique inscrit dans le champ phénoménologique, tel que la théorie de la connaissance ou l’esthétique ; 2°) à partir de perspectives philosophiques qui entrent en dialogue avec la tradition phénoménologique, comme l’épistémologie des mathématiques ou le marxisme ; 3°) à partir d’une approche historique de la phénoménologie, au sein de laquelle la lecture heideggérienne du concept kantien d’imagination occupe une place centrale.

 

Programme

 

8h45 – 9h00 : Accueil

Table I – Entre théorie de la connaissance et psychologie

9h00 – 9h15 : Azul Katz, introduction et problématisation

9h15 – 9h40 : Faroudja Hocini (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) 

« Vers une imagination thérapeutique ? »

9h40 – 10h05 : Jim Gabaret (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

« Pour une phénoménologie de l’imagination néonatale et infantile »

10h05 – 10h30 : Discussion

 

10h30 – 10h40 : Pause 

 

Table II – Les strates de l’imagination. Du formel au matériel

10h40 – 10h55 : Luz Ascarate, introduction et problématisation

10h55 – 11h20 : Aurélien Alavi (Aix-Marseille Université)

« Imagination et intuition dans la genèse des idéalités mathématiques. Richir confesseur de Poincaré »

11h20 – 11h45 : Cristina Stoianovici (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

« L’imaginaire matérialiste »

11h45 – 12h10 : Discussion

 

12h10 – 14h15 : Pause déjeuner

 

Conférence plénière

14h15 – 15h15 : Camille Riquier, Institut Catholique de Paris

« Imagination et phénoménologie »

 

Table III – Problèmes esthétiques

15h15 – 15h30 : Quentin Gailhac, introduction et problématisation

15h30 – 15h55 : Alexis Delamare (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

« Les sentiments de l’imaginaire. Husserl sur les ”quasi-émotions” et le plaisir esthétique »

15h55 – 16h20 : Lola Maridet-Coulon (Université de Strasbourg)

« Rende visible l’invisible : l’art du danseur-interprète à la lumière de la phénoménologie merleau-pontienne »

16h20 – 16h45 : Adnen Jdey (F.R.S- FNRS, Université Catholique de Louvain)

« Le style contre l’analogon. Le jeune Maldiney critique de L’Imaginaire de Sartre (1949-1956) »

16h45 – 17h10 : Discussion

 

17h10 – 17h20 Pause

 

Table IV – Lectures heideggériennes 

17h20 – 17h45 : Alexandre Derot (Sorbonne Université / Albert-Ludwigs-Universität Freiburg)

« Imagination transcendantale et temporalité : Heidegger interprète de la philosophie transcendantale kantienne »

17h45 – 18h10 : César Gómez Algarra (Université catholique de Louvain, Universitat de València)

« Imaginatio et Phantasie dans la pensée de l’Ereignis »

18h10 – 18h35 : Théo Charrière (Sorbonne Université)

« Phantasie des Seyns. Imagination et “phénoménologie de l’inapparent” »

18h35 – 19h00 : Discussion et conclusion de la Journée

 

 

 



Citer ce billet
Pierre Fasula (2023, 27 novembre). Journée d’études L’imagination en phénoménologie (9 déc. 2023). EXeCO. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oni3

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search