S. Laugier (dir.), Politiques du care, Multitudes (2009, 37/38)

 

“Le mot care, courant en anglais, est à la fois un verbe qui signifie « s’occuper de », « faire attention », « prendre soin », « se soucier de » et un substantif qui pourrait selon les contextes être rendu en français par soin, attention, sollicitude, concernement. Le care est alors compris comme une attitude ou une disposition, et a, en premier lieu, permis une mise en question d’une forme dominante d’éthique en valorisant l’attention à autrui, les enjeux relationnels, contre, par exemple, l’autonomie et l’impartialité qui sont les principes directeurs dans les théories de la justice. Le care a ainsi introduit des enjeux éthiques dans le politique, en fragilisant le lien apparemment évident entre une éthique de la justice et le libéralisme politique (…)”

 



Citer ce billet
Pierre Fasula (2012, 1 octobre). S. Laugier (dir.), Politiques du care, Multitudes (2009, 37/38). EXeCO. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/omur

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search