Journées d’étude “La justesse: justesse du son, justesse de l’expression” (25-26 novembre 2011)

 

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UFR 10 Philosophie, EA3562 PhiCo – Philosophies Contemporaines, Équipes EXeCO/CEPA

UFR 4 Arts plastiques et histoire de l’art, EA 4100 – HiSCA

Organisé par  Danièle Cohn, Sandra Laugier, Pierre Wat

Programme “Politique Scientifique” Paris 1 LA JUSTESSE

Pratiques et critiques du jugement en esthétique, langage ordinaire, histoire de l’art

 

VENDREDI 25 NOVEMBRE 17h – 20h

JUSTESSE DU SON, JUSTESSE DE L’EXPRESSION

Conservatoire National Supérieur de Musique, Salon Vinteuil

Atelier organisé par Danièle Cohn avec Christian Accaoui, Delphine Blanc, Malcom King, Anne Roubet.

 

La justesse est au coeur de pratiques, de techniques, d’exercices. Elle a ses outils, ses traditions elle est affaire de métier. Historique, elle est toujours nouvelle. Les musiciens, qu’ils soient instrumentistes ou chanteurs sont confrontés sans cesse à la construction d’une justesse du son, aux réglages que cette justesse requiert. Corporéifiée dans des voix, dans des instruments , liée à des gestes, à des placements, la justesse s¹invente comme mouvement expressif, comme forme-expression.

L¹atelier du 25 novembre propose aux auditeurs d¹assister à différentes élaborations de la justesse en musique. Il se déroulera en deux temps.

La première partie est consacrée à la fabrique du son en musique ancienne, et ses effets en matière d¹interprétation. Elle sera tenue par Delphine Blanc, altiste, spécialiste de musique ancienne, en master à l¹EHESS, accompagnée d’une claveciniste.

La seconde partie consiste en une « leçon de chant » donnée par la basse Malcolm King, Professeur de chant à l¹une de ses élèves, Anne Roubet, soprano, philosophe et musicologue, accompagnés tous deux au piano par Christian Accaoui, titulaire de la chaire d¹esthétique au CNSM, et maître de conférence à Paris 8.

 

SAMEDI 26 NOVEMBRE 2011 10h-17h

LA VOIX ET LA PERSONNE: Voix, justesse, singularité

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, UFR de philosophie, Salle Lalande, esc. C, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris

Journée d’études organisée par Danièle Cohn et Sandra Laugier

 

« Ai-je trouvé le ton juste ? Comment était ma voix ? Bien placée ? Je n’ai pas reconnu sa voix au téléphone : il a changé. Je n’aime pas la voix de ce chanteur, il chante bien mais il lui manque quelque chose, peut-être avait-il la voix fatiguée ce jour-là. »

La voix, ma voix, celle des autres, celle des personnages de fiction, nous importent. La voix signifie, trahit ou dissimule quelque chose, elle se perd et se retrouve. Individuée, elle a son grain qui nous fait la reconnaître : elle identifie et exprime, et aussi parfois s’étouffe ou sonne faux.

La journée du 26 novembre réunira, dans le cadre de cette enquête autour de la justesse, philosophes, historiens d’art et musicologues. Elle se propose de saisir, à travers l’étude du traitement de la voix et du ton dans différents mediums, comment s¹exerce la mesure de la justesse face à la voix singulière, et d’analyser les pouvoirs de la voix comme son absence.

 

Programme Matin

 

10h Danièle Cohn (Université Paris 1, PhiCo-Cepa)

Présentation : Tenir sa voix : justesse et individuation

10h15 Martine de Gaudemar (Université Paris Ouest)

Le souffle et le chant à l’opéra : un cogito sans personne

11h Anne Roubet (Université Paris 1, PhiCo-Cepa)

Justesse du son, justesse du geste : le faire et l’être dans l’interprétation musicale

11h45 Christian Accaoui (CNSM, Université Paris 8)

La voix et l’instrument. Idéalité de la musique

 

Après-midi

 

14h Séverine Gossart (Université Paris 1, HiCSA)

« Totor se tait. Mais Totor a parlé. »

Une introduction à l’oeuvre orale de Marcel Duchamp.

14h45 Thibaut Sallenave (Université Paris 1, PhiCo-EXeCO)

Du dialogue intérieur à la justesse des lieux communs : une dissociation des voix ?

15h30 Christiane Chauviré (Université Paris 1, PhiCo-EXeCO)

“Le ton de voix propre au récit des jours anciens” : Wittgenstein et la justesse

16h15 Table ronde et discussion : André Charrak, Alexandre Gefen, Sandra Laugier, Pierre Wat


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search