Prochaine séance du séminaire Wittgenstein: Pierre Fasula, Frédérique Leichter-Flack et Layla Raïd (9 janvier 2016)

Salle Lalande 10h-13h

 

La littérature comme exploration de la morale ordinaire

 

Pierre Fasula

(Acad. Caen / Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Pour qui se prend-on ? Littérature et morale du parler de soi

 

Frédérique Leichter-Flack

(Université Paris Ouest)

Enjeux et limites des expériences moralement insoutenables en littérature

 

Layla Raïd

(Université d’Amiens)

L’enfance de l’ordinaire : une lecture de Nathalie Sarraute, au prisme de l’Ordinary Language Criticism

 

Pour pouvoir assister à cette séance, l’inscription est obligatoire. Veuillez envoyer un mail, d’ici le jeudi 7 janvier, à l’adresse suivante (pierre.fasula@free.fr). Par ailleurs, une pièce d’identité vous sera demandée à l’entrée du bâtiment de la Sorbonne. 

Organisé par Christiane Chauviré, Pierre Fasula et Sandra Laugier

Sorbonne, Univ. Paris 1, UFR de philosophie, 17 rue de la Sorbonne, Paris 5e

Escalier C, 1er étage, droite, salle Lalande


Vous aimerez aussi...