Soutenance de Mathieu Pams : « Agir à l’épreuve de l’insensé. Les enjeux éthiques de l’introduction de la phénoménologie en France » (9 mars 2018)

Soutenance de Mathieu Pams

 

AGIR A L’EPREUVE DE L’INSENSÉ. ENJEUX ÉTHIQUES DE L’INTRODUCTION DE LA PHÉNOMÉNOLOGIE EN FRANCE

 

 

Elle se tiendra

Le vendredi 9 mars 2018 à 14h,

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne,

Salle Duroselle (Galerie J. B. Dumas)

14 rue Cujas, 75005

 

Le jury sera composé de :

  • Monsieur Renaud Barbaras, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (directeur de thèse)
  • Monsieur Frédéric Worms, professeur à l’Ecole Normale Supérieure
  • Monsieur François Sebbah, professeur à l’université Paris 10
  • Monsieur Laurent Bove, professeur émérite à l’université d’Amiens
  • Monsieur Vincent de Coorebyter, professeur à l’université libre de Bruxelles
  • Monsieur Jean-Luc Amalric, professeur en CPGE

 

En voici le résumé :

Il s’agit pour partie d’un travail historique consacré à l’introduction de la phénoménologie en France, et au rôle qu’ont pu jouer à cet égard Levinas, Sartre et Ricoeur. Le contexte de cette introduction est étudié pour faire ressortir l’unité d’un moment philosophique, celui d’une phénoménologie lue à l’aune d’une réception concomitante, celle de Kierkegaard. C’est ainsi que Levinas, Sartre et Ricoeur se retrouvent dans le problème formulé par Camus, celui d’un insensé oblitérant l’action de l’homme dans le monde. Il s’agit donc pour une autre part de rendre compte de l’usage de la phénoménologie pour élucider les modes de l’agir humain. Il s’ensuit à la fois un cadre conceptuel partagé, autour des notions de contingence et de transcendance, et une démarche qui vise à épouser les contours du drame que l’insensé fait subir au sujet agissant. Mise à profit dans des directions variées, et souvent antagoniques, la phénoménologie guide à cette occasion une défense de la subjectivité par la mise en question de la subjectivité, avant d’ouvrir la voie à l’élucidation d’un ultime pouvoir du sujet, la narrativité.

 

La soutenance sera suivie d’un pot auquel vous êtes toutes et tous conviés.

 

Bien cordialement,

Mathieu Pams


Vous aimerez aussi...