Prochaine séance du séminaire « Critique de l’ontologie sociale »: Claude Gautier (23 nov. 2019)

 

Critique de l’ontologie sociale (III)

Grandeur et misère des « objets sociaux »

Séminaire de recherche 2019-2020 coordonné par Jocelyn Benoist (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO) et Ronan de Calan (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO)

 

Samedi 23 novembre 2019, 14h30-16h30

(Sorbonne, Salle Lalande)

 

Claude Gautier (ENS Lyon) :

« Faire être ce qui n’est pas ou le pouvoir social de faire les êtres sociaux »

 

Dans un ensemble de textes, Pierre Bourdieu analyse la constitution d’une certaine classe d’êtres sociaux. Ceux dont il dit qu’on les « fait être alors qu’ils n’existent pas ». Je voudrais m’intéresser à ces êtres sociaux pour tenter de comprendre, d’une part, l’originalité de son approche — non pas d’abord statuer sur la valeur ontologique de ces êtres sociaux mais identifier une part de leur nature à partir de leur mode de constitution et de leurs conditions sociales de possibilité – ; d’autre part, à partir d’exemples, repérer certaines tensions qui travaillent sa thèse générale concernant ces « êtres sociaux », lesquelles, à mes yeux, engagent une partie de sa théorie sociale de la « critique ».

————-

Compte tenu des mesures des sécurité en vigueur, la participation à la journée d’études donne lieu à inscription préalable, plusieurs jours à l’avance, à l’adresse : <Philo-Recherche@univ-paris1.fr>


Vous aimerez aussi...