Prochaine séance du séminaire « Critique des ontologies sociales »: Camille Chamois (13 mars 2021)

 

La prochaine séance du séminaire « Critique des ontologies sociales » aura lieu: 

 

le samedi 13 mars 

de 14h30 à 16h30

en visioconférence

 

inscription obligatoire

https://evento.univ-paris1.fr/survey/seminaire-critique-d…-0wz2nuxe

 

Camille Chamois (Université Paris Nanterre)

La division du travail perceptif :

autour de quelques problèmes d’anthropologie sociale

 

Depuis une vingtaine d’années, le thème du « perspectivisme » est devenu un enjeu central pour l’anthropologie sociale. Le concept désigne a minima une tendance culturellement variable à attribuer des capacités perceptives spécifiques à certains groupes (experts, animaux non-humains, etc.), capacités qui les rendent aptes à percevoir ce que « nous » ne percevons pas nous-mêmes. Il existe cependant une grande hétérogénéité parmi les ethnographies qui abordent cette question, que ce soit dans la nature des groupes sociaux impliqués, dans les modalités d’attribution de compétences perceptives, dans la valeur épistémique qu’on accorde au point de vue d’autrui, etc. Notre problème sera donc : peut-on interpréter ces données comme autant de médiations sociales dans l’accès à la réalité ? Existe-t-il des variations (sociales) dans le principe de socialité de la réalité ? Dans cet exposé, nous passerons d’abord en revue les travaux en question, en nous focalisant sur les corpus d’anthropologie cognitive et de psychologie sociale. Pour en rendre compte de manière unifiée, nous avancerons ensuite l’hypothèse d’une division du travail perceptif propre à chaque groupe social. Nous confronterons enfin cette hypothèse aux généalogies contemporaines de la notion de « perspectivisme » afin d’en discuter les contours.

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search