Nouvelle publication: Jean-Baptiste Fournier, Carnap et la question transcendantale (Paris, Vrin, 2021)

 

On connaît généralement Carnap pour ses travaux au sein du Cercle de Vienne, pour son influence sur la philosophie américaine de la seconde moitié du XXe siècle ou pour ses thèses empiristes radicales, vérificationnistes et réductionnistes.

C’est un autre Carnap qui est présenté ici : le philosophe allemand des années 1920 – de sa thèse de doctorat sur l’espace à la Construction logique du monde – déjà à la recherche d’une manière satisfaisante de combiner un empirisme radical avec la confiance dans le pouvoir de la logique de clarifier la constitution du monde, mais encore profondément marqué par le kantisme, le néokantisme voire la phénoménologie.

Derrière l’éclectisme affiché par Carnap dans ses premières œuvres, derrière sa volonté de concilier les différents points de vue philosophiques et scientifiques sur le monde et d’éliminer ainsi les pseudo-problèmes métaphysiques, ce livre tente de saisir une reformulation originale de la question transcendantale des conditions de possibilité de la connaissance et de l’expérience d’objets.

 

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm et agrégé de philosophie, Jean-Baptiste Fournier est docteur de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

 

Vrin – Analyse et philosophie
328 pages – 13,5 × 21,5 × 1,7 cm
ISBN 978-2-7116-2986-2 – mars 2021



Citer ce billet
Pierre Fasula (2021, 4 avril). Nouvelle publication: Jean-Baptiste Fournier, Carnap et la question transcendantale (Paris, Vrin, 2021). EXeCO. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/onbw

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search